Adresse et téléphone

2 rue de Grenus 1201 Genève 079 273 35 51

E-mail

jocelyne@coherence-geneve.ch

Horaires d'ouverture

Uniquement sur RDV par tel ou e-mail

Alors que le stress est très souvent banalisé au point d’être devenu pour certains d’entre nous un véritable mode de vie il peut impacter gravement notre santé lorsqu’il est répétitif et qu’il perdure.

L’énergie qui anime notre corps est la ressource humaine la plus précieuse qui soit mais elle n’est pas infinie . Le fait de demander constamment à notre corps de fournir de l’énergie sans la renouveler est délétère à notre santé et a notre bien-être. Toutes nos actions, toutes nos pensées, toutes nos émotions et particulièrement le stress, consomme notre énergie, il est donc primordial de s’attarder sur le sujet.

STRESS : les symptômes du stress 

A quoi reconnaît-on le stress ?

Plus qu’une semaine avant l’examen. Vous fixez la montagne de livres sur votre bureau. Il vous reste tellement à assimiler! Mais malgré tous vos efforts, vous peinez à vous concentrer: vous êtes fatigué et nerveux. Lorsque vous êtes enfin dans votre lit, impossible de trouver le sommeil. Et une fois endormi, vous vous réveillez bien trop à l’avance et être pris de panique dans la perspective de l’examen…
Au fond, c’est seulement un examen, vous n’êtes pas en danger de mort. Cependant, votre corps passe quand même en mode crise. Il sécrète des neurotransmetteurs et des hormones du stress (p. ex. adrénaline, noradrénaline) et mobilise toutes ses ressources.

  • Votre rythme cardiaque, votre tension artérielle et votre glycémie augmentent.
  • Votre respiration s’accélère.
  • Vos muscles se tendent.
  • Vos organes internes, comme le système digestif et les organes sexuels, fonctionnent au ralenti.

Le flux sanguin s’intensifie dans votre cerveau et vos muscles, qui nécessitent beaucoup d’oxygène.
Le cerveau responsable des processus cognitifs complexes passe le relais au tronc cérébral. Cette partie guidée par l’instinct de votre cerveau ne travaille pas avec autant de précision, mais elle est nettement plus rapide.
Une fois la situation de stress surmonté, lorsque votre examen est terminé, toutes les fonctions de votre corps reviennent à la normale. Si vous êtes capable de vous détendre après les phases de tension, vous n’aurez aucune difficulté à supporter les périodes de pression occasionnelles.
Le problème c’est le stress permanent sur une longue durée. Il commence vraiment à poser problème quand il s’étend sur une période prolongée, sans phase de relaxation intermédiaire. Votre organisme continue à lutter contre la situation de stress, comme une voiture qui accélérerait avec le frein à main et avec le temps, le stress chronique vous épuise. 

STRESS : conséquences du stress
Que se passe-t-il en cas de stress permanent ?  

Vous êtes enrhumé en permanence dernièrement. Vous avez des maux de tête ou vous sentez amorphe. Même si vous ne vous en rendez pas compte au début : diarrhée, infections ou douleurs dorsales peuvent être des conséquences à long terme de stress. Si votre santé s’affaiblit et que vous êtes en même temps sous pression au travail ou dans votre vie privée, il pourrait y avoir un lien. Les effets négatifs du stress à long terme sur votre santé peuvent être très importants.

STRESS : comment il nuit à votre santé

Les muscles tendus peuvent provoquer des douleurs au niveau de la tête, de la nuque et du dos. De même, le grincement de dents est un signe de tension nerveuse.
Troubles alimentaires et problèmes de digestion : si le stress dure longtemps, il peut notamment provoquer douleurs d’estomac, diarrhées et constipation. Le système immunitaire s’affaibli : vous devenez plus sensible aux infections et le risque d’inflammation augmente. Le stress chronique nuit à votre corps. Mais le stress est aussi un poison pour l’âme: les symptômes psychiques , comme les dépressions peuvent être des conséquences du stress. A long terme il peut provoquer de graves affections physiques et psychiques, comme des maladies cardiovasculaires, des maladies rénales, des troubles du métabolisme, des allergies, des dépressions et un burn-out. De même les vitamines et les minéraux se raréfient, ainsi que vous soyez tendue pour des raisons privées ou professionnelles, votre corps va consommer davantage de vitamines et de sels minéraux qu’en temps normal. La vitalité est votre bouclier, elle est la gardienne de votre santé. Elle donne à votre organisme des capacités d’auto-réparation, d’auto guérison. Dans toutes les médecines douces, qu’elles soient asiatiques ou occidentales, elle est le bien le plus précieux. Dans notre société nous absorbons physiquement, psychologiquement et émotionnellement plus que nous ne pouvons éliminer et c’est ce trop plein émotionnel qui nous amène stress, anxiété, angoisse, déprime, voire des maladies bien plus graves.

A lire :

https://www.frcneurodon.org/comprendre-le-cerveau/a-la-decouverte-du-cerveau/le-stress/

https://www.lematin.ch/story/le-semi-confinement-en-suisse-a-surtout-stresse-les-femmes-et-les-etudiants-855735916682

À lire aussi sur Futura :

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-veritables-liens-stress-depression-44155/

https://www.futura-sciences.com/sciences/questions-reponses/vie-etudiante-lutter-stress-pendant-etudes-14602/

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/stress-stress-diminue-nos-defenses-immunitaires-50069/

Articles recommandés